metzdorf

quotes1En Nouvelle-Calédonie, les hommes sont capables de grandes choses.

Ils nous l’ont montré à deux reprises sur le plan politique avec les accords de 88 et 98, mais aussi en matière économique avec des réalisations remarquables comme l’usine du Nord ou le domaine de Déva.

Née il y a dix ans d’une volonté politique forte, la création du domaine de Déva répondait à un triple objectif, aujourd’hui atteint : rééquilibrer le Nord de la province Sud, proposer un élément structurant majeur en termes de développement touristique, et faire des populations de Bourail et de sa région, des acteurs de leur développement.

Nous pouvons être fiers du travail que nous avons accompli et que nous avons réalisé tous ensemble en dépit des difficultés, des inerties et des écueils.

En effet, Déva n’est une réalité que grâce à la mobilisation des énergies et à l’adhésion sans faille de toutes les composantes du tissu social de Bourail et de sa région. Il faut souligner encore et toujours la qualité et la force du partenariat qui s’est établi entre les collectivités province Sud et ville de Bourail, avec ces partenaires que sont le groupement de droit particulier local (GDPL) Mwe Ara regroupant les clans kanak de la région et la Société de participation bouraillaise de Deva (SPBD), qui rassemble les petits porteurs de parts sociales de Bourail.

Sas faire abstraction des difficultés inhérentes à un projet d’une telle ampleur, tous ceux qui pendant des années ont douté de notre capacité à réussir, sont aujourd’hui réduits au silence, car Déva a créé des emplois, fixé des populations, ouvert des perspectives et, plus que jamais, demeure un projet d’avenir emblématique.

Récemment, le domaine de Déva a franchi une nouvelle étape majeure de son développement avec l’adoption par la province Sud du schéma d’aménagement directeur du domaine. Plus qu’une feuille de route, c’est une véritable stratégie qui est mise en œuvre. Elle va donner aux investisseurs et aux prestataires une lisibilité dans les projets qu’ils voudraient voir concrétiser et va coordonner une vision d’ensemble du projet Déva et de son développement.

On doit ce schéma à la SEM Mwe Ara qui en a établi l’avant-projet, marquant ainsi sa détermination à s’inscrire dans le développement et à en demeurer l’acteur incontournable.

Il reste encore bien du travail à réaliser et nous y sommes prêts, car l’ambition que nous avons eue il y a plus de dix ans pour mettre en œuvre ce projet majeur, est toujours présente. Les enjeux pour Bourail, pour la province Sud et pour le pays, sont considérables et nous conduisent à aller de l’avant afin que Déva demeure emblématique en termes de développement durable, unique en termes d’implication des populations, phare en termes de développement économique et de créations d’emploi et reconnu en termes de préservation des cultures.

L’avenir du pays se construit à Déva.quotes2

 

Nicolas Metzdorf
Président de la SEM Mwe Ara